Soutien pédagogique

Tutorat

Chaque groupe d’élèves-athlètes est supervisé par un tuteur qui assure la cohésion entre l’ensemble des intervenants scolaires, sportifs et la famille. De plus, il s’assure de mettre en place les services nécessaires pour la réussite de chacun de ses élèves tels que : la récupération, le plan d’intervention ou la référence aux différents intervenants. Il porte aussi une attention particulière aux saines habitudes de vie, à la planification et à l’organisation, ainsi qu’aux aptitudes de socialisation de chacun. Il veillera également aux reprises d’évaluations lors d’absences pour des activités sportives ou médicales.

Évaluation

Les athlètes qui participent à tous nos programmes sportifs sont évalués à l’aide des compétences reconnues par le MEES. Les compétences « Développement de l’athlète » et « Préparation de l’athlète » visent le développement global de l’élève-athlète. L’évaluation est réalisée en collaboration entre l’équipe d’entraîneurs et le coordonnateur de l’évaluation de la Seigneurie. Le rôle de ce dernier est d’accompagner les entraineurs dans la planification des évaluations, l’adaptation et la conception d’outils d’évaluation afin d’être conforme aux attentes des fédérations et du ministère de l’Éducation. Les grilles d’évaluation sont consignées au dossier scolaire de chaque élève en plus d’être remises aux parents.

Mesures d’aide pédagogique

Chaque athlète, peut bénéficier de récupérations dans les 5 matières de base soient anglais, français, mathématique, science et le domaine de l’univers social. Présentement, celles-ci sont offertes 5 jours par cycle de 9 jours sur le temps d’entrainement. Ainsi l’élève qui s’absente pour des événements sportifs peut s’assurer d’être à jour sur le plan scolaire.

Pour les athlètes en hockey, 1er cycle, les jeunes bénéficient de cette mesure en début de journée soit de 8h à 9h et de 9h15 à 10h35 selon leurs besoins. Si un jeune n’est convoqué qu’à un seul moment, pour la 2e période, il se rendra en période d’étude sous la supervision d’un enseignant.

Pour les athlètes en hockey, 2e cycle ou dans la nouvelle structure intégrée, cette mesure aura lieu en après-midi soit de 13h30 à 14h45 suivi d’une période d’étude en fin de journée.

Encadrement des élèves ayant des besoins pédagogiques particuliers

Plan d’intervention : selon les besoins du jeune, des mesures particulières peuvent être mises en place. Nous parlons ici de temps supplémentaire aux épreuves, d’accompagnement spécifique avec un enseignant ressource, de besoins d’utilisation de certains logiciels pour des apprentissages difficiles notamment en lecture et en écriture. L’analyse des besoins et des mesures se fait conjointement entre l’équipe-école, le jeune et sa famille.

Enseignant ressource : Au niveau des apprentissages, un accompagnement individuel ou en sous-groupe est mis en place pour remédier à des lacunes en lecture, en écriture, en raisonnement mathématique ou pour l’organisation et la planification des études et épreuves. Sept enseignants se partagent ces mandats de façon partielle tout en poursuivant l’enseignement dans des groupes classes. Des ateliers sur plusieurs sujets dont notamment la gestion du stress en préparation aux épreuves ont lieu le midi.

Outils technologiques : L’élève qui utilise déjà à son entrée au secondaire des outils technologiques pour remédier à certains troubles, sera pris en charge à son arrivée à notre école. Il sera accompagné par un enseignant qui veillera à ce que l’élève utilise adéquatement ses outils et les logiciels pour qu’il puisse ainsi exploiter son plein potentiel.

Orthopédagogue : Par ailleurs, au 1er cycle, le support en orthopédagogie peut également être offert pour remédier à des difficultés persistantes. L’équipe-école collabore pour assurer la progression de chacun des élèves.

Encadrement des élèves ayant des besoins particuliers au niveau des comportements

Sur le plan du comportement, l’école privilégie une approche collaborative. L’élève-athlète peut bénéficier de l’accompagnement d’une personne ressource tel un technicien en éducation spécialisée, un psychoéducateur, un psychologue ou un conseiller en orientation. Selon les besoins identifiés, les intervenants se déplacent sur les sites d’entraînement. Des approches individuelles et collectives sont déployées selon la nature des besoins. Bref, chaque situation fait l’objet d’une analyse exhaustive en mobilisant l’ensemble des intervenants (famille – école – entraineur sportif). Suite à un manquement des règles de vie de l’école, la séquence d’interventions auprès d’un jeune est progressive. Les interventions sont de l’ordre de l’appel aux parents, la lettre d’excuses, le travail compensatoire, le travail communautaire, la retenue, la suspension à court et moyen terme des cours et de son volet sportif. Il ne faut pas perdre de vue que l’objectif de ces actions est respect et l’éthique que tout athlète doit développer. Les obligations d’un élève en Sport-études sont grandes et doivent le responsabiliser à adopter de saines relations avec ses pairs et les adultes qu’il côtoie ainsi que les comportements courtois en société. Le code d’éthique de tout athlète doit être mis en évidence, car il comporte des valeurs de respect, d’engagement et de responsabilisation.